Loi Hamon: l’avènement des comparateurs d’assurance

La concurrence des bancassureurs ne doit pas être négligée par les assureurs et mutuelles. Ils seront en mesure de compléter leur stratégie pour entrer sur le marché de l'assurance en se basant sur des réseaux de distribution solides et les captifs de leurs clients bancaires.

Les assureurs qui sont très agressifs sur les prix (low-cost et ceux qui offrent des offres en ligne) ne peuvent bénéficier de cette mesure. D'autres gagnants seront sans aucun doute les sites de comparaison de prix.

Est-ce que cette nouvelle loi l'occasion pour les assureurs d'organiser eux-mêmes la comparaison des prix sur leurs propres sites Web?

Comme le suggère http://www.loihamon.info, il convient de noter que les principaux assureurs français (à l'exclusion de la MAAF et MMA) ne sont pas disponibles sur les sites de comparaison, leur modèle est trop axé sur le prix plutôt que sur les services.

Le Groupe progressiste des compagnies d'assurance aux Etats-Unis offre ce genre de service: comparaison de leurs tarifs avec ceux de leurs principaux concurrents, ainsi que la tarification inverse, deux initiatives qui n’ont encore jamais été vues en France.